• Matériel vélo, running et outdoor

Comment choisir son vélo de piste ?

La piste est une discipline particulière dans la mesure où les épreuves de piste ne se courent que sur des vélodromes. Il en existe plus d’une centaine en France dont quelques-uns sont couverts.

Cette discipline est ancienne puisqu’elle était déjà présente aux Jeux Olympiques d’Athènes en 1896 et aux Championnats du Monde à Cologne en 1895.

Elle se pratique sur des pistes réalisées en ciment, bitume ou bois et la longueur totale de la piste qui ressemble à un anneau (avec deux lignes droites parallèles et des virages relevés sur les extrémités) varie selon le vélodrome (200m, 250m, 333m).

Sur ces pistes, les cyclistes peuvent atteindre des vitesses élevées jusqu’à 75 km/h.

La piste, un vélo spécifique

Rouler sur piste ne peut se faire sur un vélo de route mais sur un vélo de piste.

Ce vélo qui doit être léger et rigide, généralement en carbone (cadre et roues) a plusieurs particularités :

  • Il n’a pas de roue libre, ni dérailleur, mais un pignon fixe qui nécessite pour éviter l’arrêt et la chute que le cycliste ne cesse pas de pédaler.
  • Il n’a pas de freins.
  • Le poids minimum du vélo est fixé à 6,8 kg par l’Union Cycliste Internationale.

La rigidité du cadre est importante afin de pouvoir amortir les chocs liés aux accélérations. Pour cette raison, on peut trouver des vélos de piste en une seule pièce, évitant ainsi les soudures d’où une plus grande rigidité et solidité.

Quant aux roues, elles peuvent être à rayons, à bâtons ou lenticulaires (pleines) permettant un meilleur aérodynamisme.

La piste : plusieurs pratiques pour cette discipline

La vitesse individuelle

Après des épreuves de qualification, les matches de vitesse opposent 2 ou 3 coureurs sur environ 750 mètres (2 à 3 tours de piste), les vainqueurs se qualifiant pour la phase suivante. A partir des quarts de finale, les coureurs se départagent en deux manches gagnantes. Dans cette course très populaire, les coureurs s’observent, faisant pratiquement à certains moments du surplace avant d’attaquer.

La vitesse par équipe

L’épreuve hommes se déroule par équipes de 3 coureurs sur 3 tours. Le premier coureur fait le premier tour et s’écarte laissant la place au second qui fait le deuxième tour, qui laisse alors sa place au troisième pour le dernier tour, à l’issue duquel est arrêté le chronomètre. L’épreuve femmes se déroule quant à elle sur 2 tours avec des équipes de 2 compétitrices.

Le kilomètre et le 500 mètres

Epreuves contre la montre de 1 000 mètres pour les hommes et de 500 mètres pour les femmes.

Le Keirin

Cette course de 2000 mètres est considérée comme la plus combative et physique. L’allure des 6 à 8 coureurs est réglée par un entraîneur motocycliste qui va accélérer progressivement pendant les 1400 premiers mètres (de 35 à 45 km/h) avant de s’écarter à 600 mètres de l’arrivée. Dans les 600 derniers mètres, la course se déroule comme une épreuve de vitesse.

La poursuite individuelle

3000m pour les femmes et 4000m pour les hommes. Le principe : deux coureurs partent l’un en face de l’autre sur chaque côté de l’anneau, au milieu de chacune des deux lignes droites. Le but pour chaque coureur est de rattraper l’autre. Si l’un des deux y parvient avant la fin de la distance, le coureur rejoint est éliminé. Si aucun des deux ne parvient à rattraper l’autre, le vainqueur est celui qui a bouclé la distance dans le plus petit temps. Il peut alors concourir au tour suivant avec un autre adversaire, et ainsi de suite jusqu’à la finale.

La poursuite par équipe

Réservée aux hommes uniquement, elle se court par équipes de 4 coureurs sur la distance de 4 000 mètres et se court comme la poursuite individuelle, les coureurs de chaque équipe se relayant tous les tours ou demi-tours.

La course aux points

20 à 30 coureurs vont parcourir une distance maximum de 30 km. Tous les 2 km, les quatre premiers vont se voir attribuer des points. Des points seront ainsi attribués à chaque sprint intermédiaire, à chaque tour gagné et au sprint final. Le classement final sera établi selon le nombre de points attribué pendant la course à chaque concurrent.

L’américaine

Sur une distance maximum de 50 km, cette course se court par équipes de 2 hommes se relayant entre eux, tentant de prendre un tour d’avance sur les autres équipes. Des points sont attribués aux 4 premières équipes tous les 5 km. Le classement final se base d’abord sur la distance (équipes ayant pris des tours d’avance) puis aux points.

Le scratch

Distance maxi de 10 km pour les femmes et 15 km pour les hommes. Les coureurs partent groupés et le classement se fait à l’arrivée.

L’omnium

Course individuelle se courant en plusieurs manches de différentes épreuves.

Le demi-fond

Pendant une heure de course ou sur 50 km, la course se pratique derrière moto.

Les six jours

Pendant six jours avec des moments de repos aménagés, des équipes de 2 coureurs vont concourir dans différentes épreuves. Ces 6 jours nécessitent beaucoup d’endurance, car les 2 coureurs de chaque équipe vont rouler tout ce temps.

Découvrez les autres disciplines

Comment choisir son VTT
Comment choisir son vélo de route
Comment choisir son vélo de ville
Comment choisir son BMX
Welcome! For a better experience, you can switch to the following version of our website:  en Accept No Lire ce message en français
Bienvenue ! Pour une navigation plus adaptée, vous pouvez effectuer vos achats sur notre site :  en OK, parfait. Non Read this message in English

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Alltricks utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.