• Matériel vélo, running et outdoor

Comment choisir sa fourche ?

La fourche est l’un des éléments essentiels sur un vélo, aussi bien en terme de performances qu’en terme de confort. Elle a pour objectif d’absorber les chocs pris sur l’avant du vélo. De nombreux types de fourches existent, dépendant de l’utilisation faite du vélo.

Fonctionnement

Le fonctionnement d'une fourche VTT est assez simple, deux plongeurs s’enfoncent lorsqu’il y a compression dans les fourreaux, protégés par des joints. Au moment de la détente, les plongeurs font trajet inverse en se retirant des fourreaux.

Les fourches se déclinent sous diverses formes : les rigides, les mono-bras, les simples, les doubles Té. Leurs modes de fonctionnement sont différents. Les modèles d’entrée de gamme sont en règle générale à ressorts, tandis que le milieu et haut de gamme fonctionnent sur des technologies qui utilisent l’air et l‘huile (pour gagner en légèreté).

Pivot, axe et support d'étrier

Une autre variable importante est la taille du diamètre du pivot de la fourche : 1″1/8 (28.6 mm) ou 1″1/2 (38.1 mm).

Le diamètre de l’axe pour la roue est à vérifier si vous voulez conserver votre roue. Cet axe peut être de 9mm, 15mm ou 20mm.

Enfin, pour le système de freinage, sa compatibilité doit également être vérifiée. On trouve aujourd’hui 3 standards de montage : International Standard (IS), Post-Mount (PM) et freins sur jante (V-brake) Le marché a aujourd’hui presque intégralement adopté les standards IS et PM. Cependant, quelques modèles d’entrée de gamme conservent la possibilité de monter des freins V-Brake.

Des fourches adaptées aux pratiques

La clé du succès dans le choix de sa fourche VTT réside dans la bonne définition de son utilisation future. Suivant la pratique que l’on va faire du vélo (descente, freeride, enduro, cross-country), la taille du débattement n’est pas la même. Le débattement est la distance amortissable par la fourche. Cette distance est donc plus ou moins importante selon les modèles. On vous explique donc comment choisir votre fourche VTT en fonction de votre pratique.

Fourche Descente

Fourche descente

Pour une utilisation intensive de type descente ou freeride, un débattement important (>150mm) est nécessaire pour assurer au pilote un confort idéal en descente et sur des terrains accidentés.

Fourche Enduro / All-Mountain

Fourche Enduro/All-Mountain

Pour une utilisation de type enduro ou all-mountain, un débattement moins important (120 à 160mm) sera plus adapté, garantissant un confort optimal pour le pilote, sans dégrader ses performances.

Fourche Cross-Country

Fourche Cross-Country

Pour une utilisation de type cross-Country ou marathon, un débattement réduit (80 à 110mm) sera préférable sur un terrain peu accidenté. Les performances du pilote seront conservées, la fourche étant plus légère qu’une fourche ayant plus de débattement.

Réglages

Les réglages de la fourche se décuplent avec la montée en gamme. Une fourche d’entrée de gamme ne proposera que de modifier la rigidité du ressort face au poids du pilote alors que les modèles plus hauts de gamme proposeront par exemple le réglage de la détente, de la compression ou encore du débattement.

Compression

Les fourches à air permettront des réglages très précis. A l’aide d’une pompe haute pression l’amorti pourra être réglé en fonction du poids et des envies du pilote.

Blocage

Certains modèles permettent également de bloquer la fourche afin d’éviter à celle-ci de travailler inutilement en montée et de dégrader les performances de son utilisateur. Le blocage s’effectue soit directement au guidon, soit au sommet d’un plongeur.

Rebond

Certaines fourches proposent également de régler la détente et le rebond. Lors d’un impact, les plongeurs s’enfonceront et se dégageront plus ou moins rapidement des fourreaux.