• Matériel vélo, running et outdoor

Comment régler le jeu de sa direction ?


Vous ne parvenez plus à supprimer ce petit jeu que vous avez dans la direction ? Vous sentez une résistance à la rotation du guidon ? Les symptômes sont clairs, vos roulements de directions n'en peuvent plus ! Si les roulements de type intégrés sont très simples à entretenir et remplacer, la chose se corse dès que l'on parle de roulement avec cuvettes.

Avant de commencer un peu de vocabulaire.

À la manière du boîtier de pédalier, le jeu de direction est une interface qui assure la compatibilité entre la fourche et le cadre. Et comme pour le boîtier de pédalier, les marques de vélo n'hésitent pas à modifier leurs standards pour nous offrir toujours plus de rigidité ou pour faire chuter le poids de nos précieuses montures. Bienvenue dans la jungle des standards de roulements !

Le jeu de direction se caractérise par le type de cuvettes qu'il utilise associé aux cotes des roulements. Certains fabricants de cadre utilisent 2 types de cuvette différents entre le haut et le bas de douille de direction (externe en bas et semi-intégré en haut). Il faut donc caractériser le haut et le bas du jeu de direction indépendamment.
À cela viennent s'ajouter les standards de pivot de fourche qui présentent différents diamètres : 1" (en voie de disparition), 1"1/8, 1"1/5 ou encore conique 1"1/8 haut / 1"1/5 bas.

Afin de pouvoir monter n'importe quelle fourche sur n'importe quel cadre, les fabricants de composants proposent aujourd'hui une multitude de produit allant même jusqu'à vendre les cuvettes hautes et basses séparément pour satisfaire les montages les plus exotiques. Dans le même temps, ils ont développé un système de codification des jeux de direction englobant la totalité des standards, le SHIS : pour Standardized Headset Identification System.

Un jeu de de direction complet se caractérise donc par un SHIS haut et un SHIS bas.

Les 2 premières lettres d'un code SHIS correspondent au type de cuvette. Le premier nombre correspond au diamètre interne de la douille de direction et le second correspond au diamètre externe du pivot de fourche.

1/ Matériel nécessaire

Matériel Nécessaire

  • Pied d'atelier
  • Chasse-cuvettes de direction
  • Presse-cuvettes
  • Arrache-cône (selon le type de cône)
  • Emmanche-cône (selon le type de cône)
  • Graisse au lithium
  • Sangles
  • Clés BTR
  • Maillet

2/ Identifier le type de cuvette

type de cuvette

type de cuvette

type de cuvette

type de cuvette

  • Le type EC pour "External Cups" ou externe. Les roulements se trouvent dans une cuvette à l'extérieur du cadre.
  • Le type ZS pour "Zero Stack" ou semi-intégré. Les roulements se trouvent dans une cuvette pressée à l'intérieur du cadre.
  • Le type IS pour "Integrated System" ou intégré. Les roulements sont insérés directement dans le cadre sans cuvettes.

Les douilles de cadre IS sont très facile à identifier en raison de l'usinage spécifique qui permet d’accueillir directement les roulements sans cuvettes (voir photo 02-1).

Cependant, les douilles EC et ZS sont très similaires. La seule chose permettant de les distinguer est le jeu de direction qui est monté d'origine : un jeu de type EC présentera une hauteur de cuvette importante à l'extérieur du cadre tandis qu'un jeu ZS ne présentera qu'une faible épaisseur de cuvette à l'extérieur du cadre (1 à 2 mm, voir photo 02-3).

Afin d'éviter toute erreur à l'achat du jeu de direction, nous recommandons de mesurer les diamètres internes hauts et bas de la douille de direction ainsi que les diamètres haut et bas du pivot de fourche pour composer les codes SHIS (voir shéma 02-4)

3/ Dépose de la fourche

Dépose de la fourche

Dépose de la fourche

Dépose de la fourche

Dépose de la fourche

Dépose de la fourche

Dépose de la fourche

Dépose de la fourche

Afin de travailler dans de bonnes conditions, démonter tout ce qui lie la fourche au poste de pilotage :

  • Etrier de frein et éventuels guides de gaine.
  • Sécuriser la fourche en la liant au cadre à l'aide d'une sangle ou d’un collier de serrage.
  • Dévisser totalement le capot de direction.
  • Dévisser la potence.
  • Solidariser le poste de pilotage au cadre à l'aide d'une sangle en prenant soin de protéger le cadre.
  • Déposer la fourche.

4/ Extraction des roulements

Extraction des roulements

Extraction des roulements

Extraction des roulements

Extraction des roulements

Insérer le chasse-cuvettes dans la douille de direction jusqu'à ce que les griffes passent sous les cuvettes. Taper ensuite sur l'autre extrémité du chasse-cuvettes à l'aide d'un maillet jusqu'à extraction de la cuvette. Renouveler l'opération de l'autre côté de la douille de direction.

5/ Inspection des portées de cuvettes

Inspection des portées de cuvettes

Si celles-ci comportent des marques ou des coulures de peintures les nettoyer à l'aide d'un papier abrasif très fin et d'une cale appropriée.

6/ Remplacement du cône de fourche

Remplacement du cône de fourche

Le cône de fourche est la petite bague qui se trouve en bas du pivot de fourche. Il fait office de portée interne de roulement pour le roulement bas du jeu de direction. S’il est endommagé ou différent de celui de votre nouveau jeux de direction il faudra le remplacer.

Le cône de fourche est pressé sur le pivot, il faut donc l’extraire, il existe un outil relativement onéreux pour cela : l’arrache cône (de 250 à 450€). Il est donc préférable de s’adresser à un professionnel du vélo pour cette opération. Cependant les fabricants de fourche on ajoutés une encoche au niveau du té de fourche permettant d’utiliser un tournevis plat pour faire levier.

Une fois le cône désolidarisé d’un côté, renouveler l’opération de l’autre côté du pivot.

Attention à ne pas marquer le té de fourche au cours de cette opération.

Mettre en place le nouveau cône de fourche à l’aide de l’emmanche-cône.

Nota : On remarquera que pour ce tuto nous avons utilisé un jeu de direction permettant de monter une fourche droite dans une douille de direction conique.

7/ Remontage

Remontage

Remontage

Remontage

Remontage

  • Appliquer une fine couche de graisse mécanique au lithium sur les surfaces de contact.
  • Presser ensuite chaque roulement un à un (de cette façon il sera plus simple de les positionner dans l'axe).
  • Appliquer une fine couche de graisse sur les portées de roulements.
  • Remonter ensuite l’ensemble en respectant la position initiale de chaque pièce.

8/ Réglages

Réglages

Après avoir remonté le tout, vérifier le centrage de l’étrier sur le disque et ajuster si besoin.
Vérifier le jeu à la direction et ajuster si besoin.


Bike magazine

Ces tutoriels vous sont proposés par Alltricks en collaboration avec le magazine BIKE.
Vous pouvez retrouver les anciens numéros du magazine BIKE, en vous rendant sur le site des éditions Larivière.