• Matériel vélo, running et outdoor

Retour sur l’Etape du Tour – Pau Hautacam – avec Vincent du staff Alltricks

Le 20 juillet dernier, quatre jours avant le peloton du Tour de France, les cyclosportifs étaient attendus par milliers pour la 22e édition de l’Étape du Tour, sur le parcours de la 18e étape, dessinée entre Pau et Hautacam, avec l’ascension du Tourmalet au programme.

En marge de cette course, Alltricks était présent sur le Salon de l’Etape du Tour pour aller à la rencontre de ses clients. Parmi les membres du staff Alltricks présents sur le salon pour tenir le stand, 5 courageux s’étaient engagés sur cette course mythique.

Nous vous proposons de revivre cette course avec Vincent du staff Alltricks :

Hello Vincent ! Avant de rentrer dans le vif du sujet peux tu brièvement te présenter ?

J’ai 29 ans depuis le mois d’Avril dernier et je pratique le vélo depuis l’âge de 12 ans. J’ai signé cette saison ma 17ème licence, après un passage en Elite durant quelques années j’évolue aujourd’hui en 2ème catégorie FFC à l’AS Corbeil Essonne (91).
J’ai intégré l’équipe Alltricks au mois de Novembre 2011 après avoir eu différents postes dans des magasins de cycles traditionnels. J’ai d’abord commencé par m’occuper du showroom durant un peu plus d’un an, jusqu’à mon départ en Janvier 2013 pour l’Afrique et une aventure de 6 mois comme mécanicien de l’équipe nationale du Rwanda (Team Rwanda). Depuis mon retour chez Alltricks j’occupe le poste de chef produit /acheteur, je suis spécialisé dans le référencement des produits route du site et de la mise en ligne des fiches produits (descriptifs, photos, conseils…) .

Tu as participé il y a maintenant 3 semaines à l’Etape du Tour. Comment as-tu abordé cette course au niveau de ta préparation ?

En fait je n’ai pas particulièrement abordé cette épreuve différemment des autres auxquelles je peux participer chaque weekend de course. Hormis deux ou trois sorties plus longues qu’à l’habitude les trois semaines précédent l’épreuve, et des retours en vélo des courses pas trop lointaines de la maison, j’ai continué de m’entrainer comme d’habitude.
Avec le travail il n’est pas toujours facile de s’entrainer correctement, mais avec plus ou moins de sérieux, une ou deux sorties route le soir après le boulot avec les collègues et deux séances rythmées sur piste par semaine, il était largement gérable pour moi de pouvoir m’aligner au départ de cette course. J’ai donc privilégié la qualité à la quantité.

Côté matériel, avec quoi as-tu roulé ?

Côté matériel je roule sur un Trek Madone 7 Series de 2013, en groupe Sram Red 10 vitesses et pour l’épreuve équipé d’une paire de roues Fulcrum Racing 0 à pneus. Pour le développement j’ai fait le choix d’utiliser un petit plateau de 39 dents (contre un 42 dans la région) ainsi que d’une cassette en 12-26.

Que se passe t-il dans ta tête une veille de course comme celle-ci  ?

Nous étions exposant sur le salon durant les deux jours avant l’étape, il a fallu gérer une quantité incroyable de passionnés venus retirer leurs dossards et faire leurs achats sur le salon.
Ce fût un moment très enrichissant, avec notamment des clients Alltricks qui venaient à notre rencontre pour faire notre connaissance et nous demander conseils. C’est toujours agréable pour un client de pouvoir mettre un visage sur les différents interlocuteurs auxquels ils ont a faire, et pour nous c’est une excellente façon d’avoir un retour sur notre travail et les améliorations que l’on pourrait y apporter. Les clients sont très critiques et c’est toujours enrichissant pour nous de pouvoir échanger avec eux.

En temps normal, je consacre la journée de veille de course au repos et au réveil musculaire… Pour le coup je n’ai pas vraiment eu l’occasion de faire comme d’habitude ! Il était compliqué de gérer la station debout pendant deux jours et le rythme de travail « levé tôt, couché tard ». La chaleur a aussi été très présente et je me rappelle avoir bu près de 6 litres d’eau chaque jour ! Le samedi soir toute l’équipe a pris part à la traditionnelle Pasta Party, passage indispensable pour rouler sans craindre de croiser la sorcière aux dents verte* en chemin !

Chacun a ensuite préparé son vélo avec soin, montage de la plaque de cadre au format « timbre poste » pour moi, ca a fait rire tout le monde mais c’est du vélo, pas du char à voile ! Surtout un petit road book collé sur la potence, presque vital, que les coursiers ont l’habitude d’utiliser sur les épreuves en ligne, répertoriant les bosses et leur kilométrage, les ravitos auxquels je serais susceptible de m’arrêter en cas de coup de moins bien et les points stratégiques des montées du Tourmalet et d’Hautacam. Après ça nous avons enfin pût aller dormir, aux alentours de 00h30 pour un réveil a 5h du matin … grosse nuit !
(*Expression cycliste : personnage mythique, qu’est censé apercevoir le coureur victime d’une énorme défaillance.)

 

L'intégralité du Staff Alltricks sur le salon de L'Etape du Tour

L’intégralité du Staff Alltricks sur le salon de L’Etape du Tour


7h du matin tu pars en vague 4, raconte nous ton départ

Nous avons décidé de monter sur les vélos à l’entrée de Pau afin de pouvoir s’échauffer un minimum avant le départ, nous étions légèrement en retard et lorsque nous sommes arrivés sur l’aire de départ la quatrième vague était déjà en train d s’élancer ! Timing parfait même pas 5 minutes d’attente et la course était lancée.

Cela fait déjà qq kilomètre que tu roules, que ressens-tu ? quelle stratégie vas-tu mettre en place ?

A vrai dire avant le départ je partais dans l’inconnu ! Après deux longues journées de travail et une courte nuit agitée, j’avais de gros doutes sur mes sensations à venir. Après une dizaine de kilomètres et un départ très rapide, les jambes répondaient plutôt bien, du coup la stratégie est devenue très simple … « Vas y écrase et si ca passe tant mieux, si ca casse tant pis ». La remontée infernale a commencée dès les premiers kilomètres, les trois bosses de la première partie de course sont passées comme une lettre à la poste et je me suis très vite retrouvé seul au pied du Tourmalet avec un beau 37 km/h de moyenne !

Bon et l’ascension du Tourmalet et Hautacam, comment c’était ?

La mythique ascension du Tourmalet aurait pu beaucoup mieux commencer ! Comme prévue la pluie s’est invitée dans la course, je pensais qu’elle allait attendre un peu mais elle a préférée venir se mêler au débat dès les premières pentes de Sainte Marie de Campan. La suite a été un peu comme la première partie de course, toujours d’excellentes sensation malgré le froid et l’humidité, la montée de ce col est déjà assez difficile par beau temps mais là, par mauvais temps, froid et brouillard mêlé à la souffrance il y’a comme quelque chose de mystique ! C’est une ambiance assez indescriptible.

J’ai passé la montée du Tourmalet en 1h05min et dû, comme la majorité des 10000 participants basculer dans la descente sous la pluie et les 2°c ambiant. Je crois que c’était le moment le plus difficile de toute l’étape. Je suis passé par toutes les pires sensations que l’on puisse avoir sur un vélo. Froid, stress après la chute d’un concurrent devant moi dès les premiers lacets, crampes de froid, tout le corps tétanisé … Bref , de quoi vous donner l’envie de rentrer a la maison et de ne jamais remettre le cul sur un vélo !

J’ai été contraint de devoir m’arrêter à trois reprises dans la descente car le froid était plus fort que moi, et je ne pouvais plus ni tenir le guidon pour freiner ni même pédaler autrement que carré… Après être reparti et avoir eu le plaisir de voir des groupes que j’avais doublé durant l’ascension, me repasser devant … sans même pouvoir suivre le rythme à cause des crampes, j’ai décidé de rendre les armes dès que j’arriverai au pied d’Hautacam. C’était sans compter le public impressionnant massé des les premiers virages du col ! Finalement le mental a pris le dessus et j’ai décidé de puiser dans les réserves pour faire la montée, d’autant que le soleil refaisait son apparition et que les crampes commençaient à s’estomper. J’ai vite retrouvé les sensations du début et ai repris mon rythme initial pour remonter un à un des participants jusqu’à l’arrivée au sommet. J’ai bouclé la monté d’Hautacam en 54 minutes.

Il parait que tu termines à une place honorable ? satisfait ?

Oui je suis très satisfait de ma performance, je partais dans le but inavoué d’un top 100 mais sans aucunes convictions compte tenu de la fatigue accumulée les jours précédents. Finalement je me classe 87ème en 5h26min d’effort, ce qui est vraiment très bien vu les conditions. J’étais sur les bases de 5h15min si je n’avais pas été contraint de poser pied à terre dans la descente du Tourmalet, mais ce sont les aléas de la course et ça fait partie du jeu…

Une mention très spéciale a mes quatre collègues Philippe, Loïc, Thomas et Laurent qui eux aussi ont participé et lutté comme des bêtes sur le vélo pendant quelques heures !

J’espère pouvoir y participer l’année prochaine avec cette fois une préparation différente et pourquoi pas un top 30 si le parcours me convient, mais en attendant j’ai une saison à terminer et le prochain gros rendez-vous sera les 24h du Mans vélo les 23 et 24 Aout prochain. Du coup je file manger des pâtes !!

 

Le staff Alltricks sur les routes de l'Etape du Tour

Le staff Alltricks sur les routes de l’Etape du Tour

 

Alltricks

NEWSLETTER ALLTRICKS

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières nouveautés, nos offres exclusives et des conseils personnalisés.

(1) Remise calculée sur le prix public conseillé (2) Remise calculé sur le prix Alltricks le plus bas pratiqué durant les 30 derniers jours précédant la date de début des soldes. (3) Remise calculée sur le prix Alltricks le plus bas pratiqué durant les 30 derniers jours précédant la date de début de l’opération de destockage de ce produit. (4) Frais de port offert à partir de 40 € dans plus de 6000 points Mondial Relay. Valable uniquement en France métropolitaine et sur tous les produits vendus et expédiés par Alltricks. (5) Depuis le fuseau GMT+1. (6) Depuis le fuseau GMT+1 et sous réserve d'un paiement immédiat. Jusqu'à 18h00 pour les modes de livraisons Chronopost Domicile, Chronopost Relais et jusqu'à 15h pour tous les autres modes de livraisons. Valable uniquement sur tous les produits en stock vendus et expédiés par Alltricks. (7) Délais généralement constatés. (8) Temps généralement constaté de préparation de votre commande pour tous les produits en stock vendus et expédiés par Alltricks. (9) Code à saisir avant la validation du panier. (10) Pour les paiements par carte bancaire d’un montant compris entre 80 € et 4000 €. Service valable uniquement en France métropolitaine et sur tous les produits vendus et expédiés par Alltricks. (11) Sous réserve d'un paiement immédiat. (12) 10 % des commandes peuvent faire l'objet d'un contrôle aléatoire de la part de Oney nécessitant 24h supplémentaires. (13) Livraison gratuite en express et illimitée valable 1 an pour la France métropolitaine hors Corse après souscription de l’offre Premium sur les transporteurs express suivants : Chronopost relais, Chonopost domicile. Les transporteurs standards suivants : Mondial relay, Colissimo, et France Express sont également offerts en illimité pour les membres Premium. Valable uniquement sur tous les produits vendus et expédiés par Alltricks. (14) -10 % de remise supplémentaire valable sans minimum d’achat sur tous les produits vendus et expédiés par Alltricks pour une durée d’un an. Remise envoyée par e-mail lors de votre anniversaire après souscription à l’offre Premium, valable une fois. (15) Prix public conseillé

Welcome! For a better experience, you can switch to the following version of our website:  en Accept No Lire ce message en français
Bienvenue ! Pour une navigation plus adaptée, vous pouvez effectuer vos achats sur notre site :  en OK, parfait. Non Read this message in English

Afin de vous proposer le meilleur service possible, Alltricks utilise des cookies. En continuant de naviguer sur le site, vous déclarez accepter leur utilisation.